La souffrance

La douleur morale est parfois si intense, qu’elle n’a pas d’autre échappatoire que de provoquer la dépression. En effet la pression de la souffrance psychique va investir le corps, là où les cellules sont en émoi, là où le danger est perceptible, là où l’effondrement...